Bekhasana

 

Présentation complète, comme dans le cours par correspondance

 

Bheka : la grenouille

Asana : posture

Nous allons voir plusieurs positions de la grenouille.  Cette première version propose une posture sur le ventre.

Cette posture est vraiment souveraine pour débloquer l’Adhara solaire, Surya Adhara (voir schéma joint à ce cours). Les Adharas sont des cakras secondaires, ils sont soumis comme ces derniers à des blocages. Quand l’énergie se bloque dans un centre, c’est toute la structure énergétique qui se déséquilibre.

Bhekhasana a de nombreuses incidences sur le corps physique et énergétique que voici :

 

  • Débloque le plexus solaire
  • Ventre, base, gorge, yeux : débloque aussi
  • Débloque le souffle aussi
  • Système immunitaire
  • Joue dans la zone du ventre et du pubis.
  • Favorise la santé, l’assimilation et l’élimination
  • Parfaite pour les problèmes de constipation
  • Stimule les reins et les surrénales
  • Incidence sur la vue ; entretient la jeunesse oculaire.

 

 

On la classe dans les postures de confort (les autres sont classées dans celles qui éveillent l’énergie)

 

Mais avant tout, elle dénoue les tensions au niveau du diaphragme.  Entre le diaphragme et le cœur, se trouve l’Adhara solaire, Surya Adhara (Surya en sanskrit veut dire le soleil), qui correspond grosso mode à notre plexus solaire. Lorsque des tensions crispent le corps, elles se logent parfois à cet endroit, coupant le corps comme en deux, et empêchant l’énergie de circuler.

 

Technique :

 

 On s’allonge à plat ventre. On plie les jambes, et pour tourner les talons vers le sol. Si on est très souple, on pourra poser les talons sur le sol. Pensez à faire rouler la chair des mollets vers l’extérieur pour faciliter l’abaissement de ceux-ci vers le sol

Il faut plier au niveau des coudes, mais que cela ne parte pas vers l’extérieur

Les orteils sont dans les paumes de mains et alignés avec elles.

Il y a donc une pliure. Faire attention aux talons et aux coudes dans l’axe : ne pas les ouvrir  e au niveau des coudes et des poignets. Enfin, on lève la poitrine et la tête

 

Et on sent le plexus. Suivant les nœuds qui s’y seront noués la sensation sera plus ou moins forte, voire douloureuse. D’où différentes propositions de souffle que vous modulerez, suivant.

 

La posture va aider à débloquer le plexus ce qui permettra  au centre du cœur de n’avoir pas trop de rajas, et du coup on est plus serein  car ça n’est pas sa place.

 Il faut débloquer cette zone, permettre à l’énergie de circuler librement. Pratiquée régulièrement, la posture aura un effet très stimulant pour la santé, les reins, le ventre, le système immunitaire

 

Les souffles :

  • On peut faire un souffle samavritti très allongé, jusqu’à dix temps, même chose à l’expiration
  • En faisant ce même souffle, on peut rajouter  une rétention poumons pleins
  • On peut aussi commencer par 1 temps d’inspir et 2 d’expir si l’Adhara est trop noué.
  • Ou bien utiliser le rythme visamavritti : 1 Temps 4 et 2 si on fait une rétention

 

Le souffle va  amener une puissance comme un karcher qui nettoie les nœuds d’énergie, pour cela il faut sentir :

 

  • Energie qui monte quand on inspire et puis on fait la rétention ( ou pas) et on expire en ramenant bien le souffle à la base.

Le corps doit rester bien immobile ; il faut éviter de suivre le mouvement du souffle ou de bouger la tête et la poitrine

 

Mantra :

 

Vous pouvez entendre le mantra : So à l’inpir et Ham à l’expir

Ou bien Om tout le temps

 

En résumé, cette posture assez facile à prendre :

  • Est puissante pour débloquer le souffle ce qui  donne de la légèreté
  • Débloque vraiment le plexus
  • Grâce à elle, la respiration favorisée (asthme, autre) ou rythme cardiaque
  • C’est une posture qui apaise et améliore l’assimilation, élimination
  • Elle fluidifie tout.

 

 

Durée : au moins 3 minutes en version d’apprentissage, puis 5 pour une pratique en profondeur, et plus si l’on veut des résultats sur le plan thérapeutique ; dans le cas de l’asthme, par exemple, la faire 10 minutes pendant 15 jour.

 

 

Position dans une séance :

 

On peut la faire :

  • soit en début de séance pour débloquer le souffle
  • soit comme première position au sol
  • soit avant de travailler sur le centre du cœur

 

 

2 audios :

Version d’apprentissage et pour les débutantsallongement de souffle sur le rythme ½

Version plus avancée : rythme 1-4-2

 

 

Retrouvez la présentation de la posture sur ma chaîne youtube  : valerie yoga Beck

https://www.youtube.com/watch?v=3NHKuI06IQA

Contact

art et yoga Pour me contacter, utilisez le formulaire en bas des différentes pages